C’est quoi le PTP ?

Le projet de transition professionnelle est une innovation apportée par l’exécutif français. Cet amendement a vu le jour à travers la nouvelle loi de réglementation en vigueur dans le domaine en septembre 2018. Il vient soulager les travailleurs en leur donnant la possibilité d’étudier et de changer de fonction. Mais qu’est-ce que le PTP ? Vous le découvrirez ici.

Le PTP : qu’est-ce que c’est ?

Le projet de transition professionnelle est une élaboration gouvernementale pour permettre aux travailleurs de se reconvertir professionnellement dans d’autres fonctions. Travailler dans les mêmes structures sur le long terme peut s’avérer très pénible pour les travailleurs. Auparavant, il existait dans le domaine, le congé individuel de formation.

A lire également : Utiliser son CPF efficacement : astuces et démarches pour la formation

Celui-ci permettait d’obtenir une autorisation pour s’absenter de son poste pendant une certaine période au motif de suivre une formation. Le PTP a été institué pour remplacer le congé individuel de formation. En effet, le CIF présentait certaines insuffisances notoires qu’il fallait à tout prix corriger. Le PTP vient alors corriger ces insuffisances.

Il propose de faire une formation dans le but de changer de fonction. En réalité, il existe de nombreux domaines où le manque de personnel est considérable. Ce projet vient de ce fait permettre aux fonctionnaires de quitter leur fonction pour suivre une formation diplômante afin de se réorienter vers d’autres secteurs pourvoyeurs d’emplois.

A lire aussi : Prix formation 125 : coût et détails pour conduire un scooter

Qui sont concernés par le PTP ?

Les travailleurs, quel que soit leur domaine d’activité, peuvent faire leur demande d’autorisation, pour participer au PTP. Cependant, cela doit se faire en suivant certaines exigences indispensables définies dans la loi portant application du PTP.

Avoir un minimum d’un an de service

Pour être éligible au PTP, les travailleurs doivent avoir un minimum d’un an de service effectué. Cette recommandation est obligatoire pour avoir une autorisation de PTP. Cela concerne en réalité, les travailleurs sous contrat à durée indéterminée et qui ont perçu 2 ans de salaire de manière successive ou non dans la même structure.

Avoir 4 mois de service en CDD

Pour les travailleurs en contrat à durée déterminée, la procédure est différente. Ceux-ci doivent avoir été en service au minimum 4 mois le long de la dernière année avant la demande PTP. De même, ils doivent avoir reçu un salaire cumulatif sur une période de 2 ans lors des 60 derniers mois.

En plus de cela, la demande d’autorisation PTP doit être faite pendant la période de service. De plus, la formation devra débuter un semestre après la fin du contrat CDD.

Les formations acceptées au PTP

Le PTP admet certaines formations pour y être éligible. Il s’agit des formations du cycle Licence, Master et Doctorat. Mais aussi des formations ayant été accréditées par l’autorité en charge des diplômes professionnels. De plus, la formation choisie par le salarié pour l’obtention du diplôme doit être faite dans le but unique d’une reconversion professionnelle.

ARTICLES LIÉS