Pourquoi le CDI est mieux que le CDD ?

L’embauche d’un salarié au sein d’une entreprise doit être subordonné aux dispositions du code du travail, notamment la conclusion d’un contrat. Ainsi, le contrat de travail est un acte juridique par lequel l’employé subordonné à un employeur offre une prestation à ce dernier, en contrepartie d’une rémunération. On distingue le contrat à durée indéterminée (CDI) et le contrat à durée déterminée (CDD). En France, le CDI est le contrat de travail par excellence. Découvrez dans la suite de votre lecture quelques avantages du CDI au détriment du CDD.

La formation et la fin des CDI et CDD

Le CDI est un contrat dont la durée est illimitée, contrairement au CDD dont la durée est fixée et précise. Selon les dispositions du code du travail français, le CDI est la forme normale de formalisation des relations de travail. Le CDI et le CDD doivent respectivement comprendre un certain nombre de mentions dites obligatoires. Ainsi, le CDD doit être écrit, signé par les deux parties dans un délai de deux jours ouvrables après la date d’embauche.

A lire en complément : Quelles sont les motivations pour devenir enseignant ?

Cependant, le CDI considéré comme un contrat de droit commun, ne nécessite pas un écrit. Il est souvent précédé d’une période d’essai renouvelable une fois. Le CDD prend fin au terme de la durée prévue dans le contrat. Le CDI, quant à lui prend fin par licenciement, rupture conventionnelle ou démission.

Les avantages et inconvénients du CDI

Le CDI présente plus d’avantages à l’égard de l’employé. L’employé embauché en CDI bénéficie d’une sécurité sociale, professionnelle et financière. À l’égard de l’employeur, le CDI permet d’avoir plusieurs candidatures et de faire moins de dépenses en fin de contrat. L’employeur n’est pas tenu de verser par exemple la prime de précarité comme c’est le cas dans un CDD.

A voir aussi : Pourquoi est-il important pour un employé d'intégrer dès le début la culture de l'entreprise où il travaille ?

Les inconvénients du CDI ont rapporté à la flexibilité et au coût de la procédure de licenciement. L’employé licencié peut même demander une indemnité de licenciement lorsque ledit licenciement n’est pas justifié.

Les avantages et inconvénients du CDD

Comme avantages, le CDD n’exige pas un coût en cas de licenciement, le travailleur attend juste le terme du contrat. Il offre également une flexibilité à l’entreprise. Les avantages du CDD à l’égard du travailleur concernent surtout les indemnités. En effet, les employés en CDD ont droit à une prime de précarité à hauteur de 10 % de leur rémunération brute. Ils reçoivent également une prime de congés payés lorsque tous les congés n’ont pas été pris.

Les inconvénients du CDD vont plus à l’égard de l’employeur. Ils ont trait au coût élevé du contrat et des primes. De ce développement, on peut alors conclure que le CDI est mieux que le CDD.

ARTICLES LIÉS