Quelles sont les formations rémunérées ?

formations rémunérées

Qualifiantes ou diplômantes, les formations rémunérées permettent l’acquisition de nouvelles compétences afin de faire une reconversion professionnelle. De plus, celles-ci vous permettent de percevoir une rémunération. Par ailleurs, il existe de nombreux dispositifs à votre disposition pour les financer. En effet, des mécanismes ont été mis en place dans ce cadre par des organisations, les autorités régionales ou locales, l’Union européenne, et même l’État. On vous dévoile ici ces formations.

À propos des formations rémunérées

Il existe aujourd’hui des centres de formation ou des organismes qui proposent un certain nombre de formations professionnelles. Ceci, que ce soit à distance ou sur place. C’est par exemple le cas de Pôle emploi dont les formations sont rémunérées. Vous pouvez y suivre des formations théoriques et alterner avec des cours pratiques.

A voir aussi : Utiliser son CPF efficacement : astuces et démarches pour la formation

Les formations rémunérées permettent par ailleurs la mise à niveau et la qualification des adultes. Ceci, à des fins d’entrepreneuriat ou de création d’entreprise.

Les différents types de formations rémunérées

formations rémunérées

A lire également : Tutoriel pas à pas pour s'inscrire sur Moncollege-ent.essonne.fr

Gratuites ou payantes, les formations rémunérées prennent deux formes. Il s’agit de la formation au financement individuel et celle au financement collectif. Il existe des formations idéales à tous les âges qui sont rémunérées.

La formation avec financement individuel

Cette formation n’est pas prise en charge de façon automatique par un organisme. Vous devez soit faire appel à un organisme comme Pôle emploi ou trouver par vous-même un moyen de financement. Vous pouvez par exemple utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation) pour financer la formation vous-même.

En fonction de votre statut, d’autres options sont disponibles. Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez demander auprès de Pôle emploi, une AIF (Aide Individuelle à la Formation). C’est une assistance qui vous est accordée sous certaines conditions.

Par contre, si vous êtes un salarié, vous pouvez assurer le financement de votre formation via un contrat de professionnalisation. Ainsi, vous pourrez suivre en même temps que votre travail, une formation rémunérée et gratuite.

La formation avec financement collectif

Gratuite, cette formation professionnelle est financée par l’État, les autorités locales ou régionales ou encore des organisations comme Pôle emploi. Elle est dispensée par l’Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) ou la GRETA.

L’AFPA propose des Validations d’Expériences Acquises (VAE) ou des formations diplômantes. Relevant du ministère de l’Éducation nationale, le groupe d’établissements d’enseignement (GRETA) propose des formations pour préparer le CAP ou encore le BTS.

Formations rémunérées idéales à tous les âges

Une rémunération mensuelle variant de 1 700 à 2 500 € bruts est octroyée pour la formation infirmière. Financée en fonction d’un certain pourcentage du SMIC, la formation petite enfance vous permet de devenir assistante maternelle et sa rémunération mensuelle peut aller jusqu’à 2 200 €.

D’une durée de 6 à 12 mois, la formation webdesigner vous permet de gagner mensuellement entre 1 800 et 2 000 €. Il existe également d’autres domaines de formations rémunérées comme l’informatique, la coiffure, l’esthétique, la cuisine, etc.

Les divers dispositifs d’aides à la formation

Dans le cadre de la reconversion professionnelle, de nombreux dispositifs favorisent le financement d’une formation. Votre éligibilité va dépendre de votre situation lors de la demande.

L’AIF : Aide Individuelle à la Formation

Votre projet de formation doit obligatoirement être en adéquation avec votre projet professionnel avant que vous ne puissiez bénéficier de l’AIF. Par ailleurs, vous devez impérativement vous inscrire comme demandeur d’emploi auprès de Pôle emploi. Ainsi, un conseiller se chargera de votre suivi.

Le CPF : Compte Personnel de Formation

Ce compte est censé vous accompagner durant toute votre vie professionnelle. Les sous cumulés chaque année sur ce compte sont destinés à être utilisés pour suivre une formation que reconnaît Pôle emploi. Étant personnel, le CPF ne peut être utilisé dans le cadre du paiement d’une formation à autrui.

Financement via un contrat de professionnalisation

Ce moyen de financement est destiné uniquement aux salariés. Ces derniers peuvent bénéficier de la formation tout en poursuivant leur travail. Par ailleurs, les frais de la formation sont entièrement à la charge de l’employeur.

Congé Individuel de Formation

Cette option permet au salarié de s’absenter de son poste dans l’optique de suivre une formation avec rémunération. Le congé individuel de formation est permis dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou du développement de compétences pour un nouveau secteur d’activité.

En définitive, deux catégories de formation sont rémunérées. Il s’agit de la formation par financement individuel et celle par financement collectif. Ces formations sont accessibles sous certaines conditions.

Les avantages et inconvénients des formations rémunérées

Les formations rémunérées présentent des avantages indéniables, notamment pour les personnes en reconversion professionnelle. Toutefois, elles ne sont pas exemptes d’inconvénients.

Le principal avantage de la formation rémunérée est le fait que vous pouvez bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle du coût de votre formation. Cela peut représenter un vrai soulagement financier pour certains candidats.

Certaines formations peuvent être suivies avec une gratification financière durant toute leur durée. Pour les demandeurs d’emploi et autres personnes ayant peu de ressources financières, cela peut s’avérer déterminant quant à leur choix final.

Ces formations permettent aux candidats de se former tout en étant indemnisés. Ils ont ainsi l’opportunité non seulement d’enrichir leurs connaissances mais aussi leurs compétences professionnelles dans un domaine spécifique sans mettre leur vie professionnelle entre parenthèses.

Le principal inconvénient des formations rémunérées est qu’il y a souvent une grande concurrence pour y accéder. Effectivement, il existe très souvent plus de demandeurs que ce qui est permis par rapport au nombre total de places disponibles dans le programme concerné. Autrement dit, vous risquez fortement d’être confronté à une sélection très sévère dès lors où vous postulerez à une telle formation.

La période pendant laquelle on suit cette formation n’est pas toujours compatible avec la vie professionnelle et familiale de certains candidats. Ils doivent ainsi se réorganiser pour pouvoir suivre cette formation.

Il faut noter que certaines formations sont très spécifiques et ne trouveraient pas de débouchés ouverts aux participants une fois les études achevées. Le candidat risquerait alors d’avoir perdu du temps et de l’argent dans le cadre de sa reconversion professionnelle.

Comment trouver et postuler à une formation rémunérée

Vous avez différentes options telles que le contrat pro-A ou encore le CPF (Compte Personnel de Formation). Vous devez savoir qu’il y a différentes catégories d’étudiants selon leur statut : demandeurs d’emploi indemnisés ou non indemnisés, salariés, etc.

Si vous êtes employé par une entreprise et souhaitez suivre une formation tout en continuant votre activité professionnelle habituelle, vous pouvez effectuer un Congé Individuel de Formation (CIF) ou un Congé de Formation Professionnelle (CFP). Le CIF vous permet effectivement de bénéficier d’une formation professionnelle continue tout en étant rémunéré.

Pour les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi et qui souhaiteraient suivre une formation professionnelle rémunérée, il est possible pour eux de postuler à des stages financés par Pôle Emploi. Les formations proposées sont variées et vont du CAP au BTS selon le niveau scolaire initial du candidat.

Trouver et postuler à une formation rémunérée demande beaucoup de recherche, d’organisation, mais aussi de motivation. Si votre dossier convainc les recruteurs et que la formation choisie est pertinente par rapport à vos objectifs professionnels futurs, vous serez alors sur le chemin d’une reconversion réussie !

ARTICLES LIÉS